Vers mon Instagram

Ruby Greene

Ruby Greene, la fille du directeur

Ruby a 17 ans. Elle est née le 6 septembre 1999 à Napa le même jour que Victoria Olson.
Comme leurs familles se connaissaient bien, les petites ont grandi ensemble et se considèrent comme des sœurs jumelles. Ruby a bien un frère, mais il a 14 ans de plus qu’elle.

Choyée par ses parents, Ruby a aussi été poussée très tôt à répondre à leurs grandes attentes. Elle a participé à toutes sortes d’activité dès son très jeune âge. Ruby monte sur son premier podium à deux ans pour un concours de baby gym. Une médaille dans une main et une peluche de dinosaure dans l’autre, la petite fille adore les applaudissement et les sourires de ses parents. Elle va tout faire pour revivre ça et devient une compétitrice dans l’âme. Ruby amasse les trophées pendant des années. Principalement en gym où elle excelle grâce à sa souplesse et son énergie, mais aussi en danse acrobatique, en natation et en patinage artistique.

Source d’inspiration
Ruby est arrivée dans le roman grâce à… une photo (celle qui a servi pour l’affiche du deuxième chapitre). Sur ce cliché, la blonde était parfaite pour incarner Victoria, mais elle ne pouvait pas être séparée de la brune qui l’accompagnait. Ruby s’est donc imposée dans l’histoire parce qu’elle avait sa main posée sur l’épaule de Victoria !

Évolution en cours d’écriture
Si la petite amie secrète d’Alex était prévue depuis un moment son identité n’a été choisie que tardivement (Anna, Déborah Jenkins et même l’adulte Jennifer Bishop auraient pu se trouver dans cette penderie). Ruby m’a paru comme un excellent choix, à la fois surprenant mais crédible. Cette relation avec Alex va lui donner un bien meilleur rôle et offrir à ce personnage plusieurs apparitions notamment dans le chapitre bonus.